Prendre du temps pour soi

prendre-du-temps-pour-soi

karinafemmeorchestre

 

Les gens ne réalisent pas à quel point il est important et nécessaire de prendre du temps pour soi. On vit actuellement à un rythme de vie effréné, on court partout et Karina, femme-orchestrepour tout. La société toute entière nous entraîne dans cette vie qui ressemble plus à des rapides qu’à un plan d’eau paisible. Quand allons-nous nous arrêter ? Allons-nous attendre d’avoir du temps pour nous arrêter ? Pourquoi ne prenons-nous pas le temps d’arrêter et de profiter de ce que la vie a à nous offrir ? Et si on prenait le temps dès aujourd’hui ?

 

À court de temps ?

J’imagine que, comme moi, vous entendez constamment autour de vous cette phrase : « Je n’ai pas de temps ». Il se peut que vous la disiez aussi. En effet, je comprends très bien qu’on n’ait pas le temps avec la multitude d’activités que l’on a à faire dans une toute petite journée de 24 heures ! En plus, si on additionne à nos activités celles de notre partenaire et celles de notre ou nos enfants… Voyons voir… J’avoue que suis nulle en maths, mais disons que le résultat ici est plus qu’évident, vous ne le croyez pas ?

 

Un horaire bien rempli

Pourquoi surcharge-t-on autant nos agendas ? Pourquoi sommes-nous toujours si avides d’être occupés, voire surchargés ? Pourquoi sommes-nous toujours pressés ? Pourquoi courons-nous partout et pour tout ? Ce sont quelques-unes des questions que je me suis posées et grâce auxquelles, suite à une prise de conscience, j’ai décidé de peser sur le frein du torrent de la vie. Or, ne croyez pas que je ne suis pas moi-même une femme hyper occupée avec mes multiples emplois, mes implications comme bénévole auprès de différents organismes et mes rôles d’épouse et de maman. Et j’en oublie sûrement… Avec un horaire si chargé, il paraît presque impossible de trouver du temps pour faire quoi que ce soit pour moi, pour mon bien-être. Et alors, où est le secret ?

 

Avoir ou prendre le temps ?

Bien que mes journées soient assez bien remplies, je prends toujours le temps de prendre soin de moi, de me faire plaisir. Comment ? Et bien, j’ai compris que si j’attendais d’avoir le temps pour faire ce qui me plaisait et ce qui me faisait du bien, je ne l’aurais jamais. Toutes nos occupations et nos obligations dévorent tout notre temps. Nous entrons chaque jour dans un cercle vicieux duquel il est très difficile de s’en sortir. Nous courons dès que nous nous levons. Tout le long de la journée, c’est une course contre la montre, une compétition : qui peut faire plus de choses et le plus vite possible ? Et les journées, les semaines, les mois, les années s’écoulent sous nos yeux sans que nous nous en rendions compte. Mais quand pensons-nous à arrêter ? Lorsque le corps, à sa façon, nous fait signe qu’il est à bout ? Lorsque nos enfants reçoivent leur diplôme ou qu’ils nous annoncent qu’ils partent vivre seuls ou avec leur copain ou copine et que nous nous demandons quand est-ce qu’ils ont grandi si vite ? Hélas, je connais bien des personnes qui ne s’arrêtent même pas…

 

Alors moi, j’ai entrepris de ne pas laisser ma vie me glisser entre les doigts, de ne pas laisser mon corps me demander d’arrêter ni de me laisser surprendre par les événements. J’ai donc décidé de mettre un frein à ce rythme effréné en prenant du temps pour moi, pour faire ce qui me plaît et ce qui me fait grand bien. Par exemple, je fais de l’activité physique, mais pas n’importe quelle type d’activité physique. Je fais ce qui convient à mon corps et à mon esprit. Par conséquent, j’ai choisi des activités qui me permettent d’être en communion avec la nature et d’autres en contact avec la danse, la musique et la méditation. Évidemment, rien d’extrême, car je ne suis pas une femme qui aime les sports extrêmes. Loin de là ! Par contre, j’aime bouger, faire partie d’un groupe et, surtout, avoir beaucoup de plaisir ! Une autre activité que j’adore et qui me fait beaucoup de bien, c’est de prendre le temps de rencontrer mes amies pour bavarder autour d’un bon maté ou d’un café ou d’un repas maison. Et pourquoi pas ne pas prendre le temps de faire une sortie au cinéma ou au théâtre voir un film ou un spectacle qui nous accroche et nous passionne ? Ou tout simplement sortir faire une bonne marche en solitaire ou accompagné, été comme hiver, ou lire un bon livre ou se gâter en faisant une sieste (ce que vous n’avez sûrement pas fait depuis des siècles…). Ou aussi bien prendre régulièrement le temps de se faire du bien avec un bon massage ou un spa pour nous détendre et dire adieu au stress et aux tensions ! Je suis sûre qu’il existe une panoplie presque infinie d’options, mais c’est à chacun de choisir ce qui est mieux pour soi.

 

prendre-du-temps-pour-soi

karinafemmeorchestre

Apprendre à dire « NON »

J’ai toujours été très attirée par la relation corps-esprit. Depuis toute petite, j’ai adopté Mens sana in corpore sano comme règle de vie. J’aime être à l’écoute de mon corps. Je trouve que le corps nous envoie constamment des messages, mais que ces derniers passent très souvent inaperçus. En effet, il n’est pas facile de s’écouter — car, bien évidemment, pour cela il faut s’arrêter —, encore moins de comprendre ou d’interpréter de tels messages subliminaux. Toutefois, réussir à comprendre, voire à accepter que si on a mal partout ou que notre corps n’arrive plus à suivre notre rythme de vie, fort probablement parce qu’il est temps d’arrêter, est certes loin d’être évident pour tout le monde. En plus, cela signifie dire « non » à des engagements ou des obligations ou des occupations afin de reprendre les rennes de notre bien-être et de notre équilibre autant physique que mental. Cela n’est ni magique ni sorcier. Il faut tout simplement prendre la décision et avoir la volonté de le faire. Dire « non » n’est pas impossible, il s’agit de penser à soi et de connaître et respecter ses limites. N’attendez surtout pas que votre corps décide d’arrêter pour vous !

 

En effet, il faudra sûrement laisser tomber certaines choses. Vous opterez peut-être pour un repas plus rapide un soir ; il se peut aussi qu’une semaine vous fassiez un ménage moins en profondeur ou que vous fassiez appel à d’autres personnes pour s’occuper des différents déplacements de vos enfants. Ce ne seront que des options temporaires, juste afin que vous preniez ce temps en vue de prendre soin de vous au moins une ou deux fois. Cela vous fera tellement de bien que vous trouverez certainement un moyen de le répéter plus souvent, quitte à modifier un tout petit peu ou beaucoup votre rythme de vie.

 

Dans une chronique de TVA Nouvelles à propos du temps que les Québécois prennent pour leurs vacances, on mentionnait que « près de la moitié (46%) des travailleurs estime ne pas avoir assez de temps pour recharger les batteries ». J’avoue que ces propos m’ont fait sursauter. Ne pas prendre des vacances ? C’est inconcevable ! J’estime que lorsqu’on travaille fort toute l’année, n’importe qui a besoin de déconnecter, de décompresser pour refaire le plein d’énergie, peu importe le budget dont on dispose. Car ce n’est pas nécessaire de partir loin ou d’aller à des places exotiques, ni de dépenser tout son salaire pour se faire plaisir. Bien au contraire ! Il s’agit plutôt de trouver la formule qui nous convient et de prendre le temps de s’y évader en toute tranquillité. Se faire du plaisir ne coûte pas cher, il suffit de s’ajuster à sa propre réalité et de trouver la formule gagnante. Peut-être pas facile, mais surtout pas impossible.

 

Alors, prenez-vous le temps de faire ce qui vous plaît et vous rend heureux ? Ce qui est bon pour votre santé physique et mentale ? Si oui, ne vous arrêtez pas et continuez de le faire pour votre bien et celui de votre entourage. Sinon, voici ma devise : « Mieux vaut tard que jamais ! » Alors, qu’attendez-vous pour vous gâter en prenant du temps pour vous ?

Racontez-moi quelles sont vos astuces pour réussir à prendre du temps pour vous afin de les partager avec tous ceux qui aimeraient y arriver aussi.

prendre-du-temps-pour-soi

karinafemmeorchestre

 

Et maintenant, pour tous ceux qui voudraient écouter le texte au lieu de le lire, voici l’enregistrement audio. Bonne écoute !

À propos de Karina Satriano

Des tranches de vie d'une famille bien héréroclite, des anecdotes sur notre immigration, des trucs pour l'organisation et des témoignages de partage. Tout en un !
Ce contenu a été publié dans Famille, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Prendre du temps pour soi

  1. Antonio dit :

    Muy lindo texto mi amor.
    Tenés mucha razón en tus palabras.

  2. Marie Fillion dit :

    Bonjour Karina!

    C’est toujours intéressant de te lire. Merci de prendre le temps de partager tes réflexions de femme- orchestre oui, mais surtout de femme qui a compris que prendre le temps de vivre sa vie est plus gratifiant que la vivre en accéléré pour se retrouver souvent frustré, voire amer. J’aime bien ton expression » peser sur le frein du torrent de la vie » 🙂

Laisser un commentaire